Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Les bonjours de 2017
Aujourd'hui à 6:17 par valentine1

» je suis nouvelle
Hier à 6:10 par Roseline

» CHARTE du Forum Thé-Citron ( à signer obligatoirement avant de poster )
Hier à 6:04 par Roseline

» on en reparle du gingembre
Lun 19 Déc - 17:36 par eve34110

» Les bonjours de 2016
Mar 12 Jan - 10:26 par Roseline

»  Séance d'hypnose pour maigrir : Puissante technique, maigrir sans régime !
Dim 13 Déc - 10:16 par Roseline

» les bonjours bonsoirs de 2015
Mar 29 Sep - 14:05 par Roseline

» Les bienfaits de la pomme
Ven 31 Juil - 21:27 par Angeline79

» bonjour c'est Toutougne
Ven 31 Juil - 13:16 par Toutougne

» Bonjour moi, c'est Kynicky
Jeu 9 Juil - 14:54 par Roseline

» Bienvenue !
Mar 12 Mai - 7:31 par Roseline

» ne pas oublier le vinaigre de pomme
Lun 11 Mai - 19:25 par eve34110


LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Message par Roseline le Lun 31 Déc - 19:43



LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques


LE CITRON Ses Bienfaits et Propriétés thérapeutiques. Quel sont les bienfaits et propriétés thérapeutique du citron, cet agrume qui est le citron comment agit-il sur notre corps?

Le citron rafraîchissant, antiseptique, astringent, tonifiant, cicatrisant, le citron peut servir à plusieurs usages.
Heureusement, on retrouve le citron sur le marché toute l’année. Voici quelques trucs pour en profiter jusqu’à la dernière goutte du citron.

110px Lemon 8FruitAndFlower wb LE CITRON Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Le Citron est riche en sel minéraux et en vitamine C, faible en calories(35 calories par 100 grammes) Le citron est non seulement apprécié en cuisine, mais il possède aussi de nombreuses propriétés

Le citron et les Soins de la Peau

Le citron et la peau

Il possède une action adoucissante sur la peau. Vous avez les coudes, les genoux ou les talons rugueux? Coupez un citron en deux, frottez doucement le citron sur les parties rugueuses pendant quelques minutes.

Un morceau de citron appliqué sur des piqûres d’insectes calmera la douleur et la démangeaison en quelques minutes.

Pour la peau grasse, ou pour se débarrasser plus rapidement des comédons, pressez un citron sur une boule d’ouate que vous passez ensuite sur les endroits affectés. Astringent, le citron a également la propriété de resserrer les pores de la peau.

Le citron et les dents

Une recette de grand-mère: pour des dents plus blanches, brossez-les deux fois par semaine avec un mélange de jus de citron, de citron vert (lime) et de pamplemousse non dilué. Cette solution permet aussi de réduire le tartre. Il faut cependant éviter de sucer une rondelle de citron à cause de sa concentration en acide citrique dommageable pour l’émail des dents.


Le citron et les cheveux

Pour donner de l’éclat aux cheveux, rincez-les avec un peu de jus de citron après le shampooing.

Le citron et la migraine

La prochaine fois que vous aurez la migraine, essayez des compresses de jus de citron ou appliquez quelques tranches de citron sur vos tempes.


Le citron et les pieds

Pieds endoloris ? Pour soulager la douleur, frottez du jus de citron sur la voûte plantaire.

Le citron et la santé

Réputé pour avoir des propriétés antiseptiques,le citron est utilisé dans de nombreux traitements contre le mal de gorge et permet également de faire des cures pour les mains. Il est de plus utilisé en cosmétologie pour éclaircir et unifier le teint. Il élimine 30% de glucose dans le sang, efficace pour le diabète.

Son jus est efficace pour éviter les mucosités : du jus de citron dilué dans de l’eau chaude évite d’avoir la voix enrouée.

Un sucre imbibé de jus de citron est le remède le plus efficace qui soit contre le hoquet. Bien que le mécanisme d’action soit inconnu, l’effet est immédiat et garanti et se vérifie facilement sans danger.

Le citron dans la cuisine

Antiseptique naturel, le citron est reconnu pour sa teneur élevée en vitamine C. C’est une façon bien naturelle de relever la saveur des aliments et de parfumer soupes, sauces, légumes, gâteaux et sorbets. Il remplace avantageusement le vinaigre dans la vinaigrette. Enfin, on l’utilise pour mariner et attendrir la viande blanche, la volaille, le poisson.


Achat et conservation

Achetez toujours des citrons bien ronds, plus juteux que les ovales. Choisissez-les jaune vif qui contiennent plus de vitamines. Les citrons entiers se conservent dans le bac du réfrigérateur pendant environ deux semaines.

Enveloppez les citrons entamés dans du plastique et consommez-les le plus vite possible. Le citron doit être à température ambiante pour donner son maximum de jus. Roulez-le sur une planche ou entre vos mains pendant quelques minutes avant de le presser. Il donnera encore plus de jus si vous le chauffez préalablement au micro-ondes pendant 30 secondes.


Utiliser le zeste

Grossièrement râpé, le zeste s’emploie dans certaines soupes et plats exotiques, et parfume délicatement les desserts. On l’utilise aussi dans les currys et dans certains ragoûts classiques. Pour râper le zeste, servez-vous d’une râpe à fromage fine, frottez doucement en évitant de gratter la peau blanche qui donnera un goût amer.



Un bon truc

Si vous n’avez besoins que de quelques gouttes, percez un petit trou dans le fruit. Vous pouvez reboucher avec un cure-dents ou envelopper le citron dans du plastique.

Alimentation 040 LE CITRON Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Un citronnier dans la maison

Si vous voulez tenter l’expérience d’en faire pousser un chez vous, voici comment faire à partir des citrons du marché : gardez les pépins humides pendant 24 h. Remplissez un pot de 10-15 cm et plantez les pépins à 2 cm de profondeur. Gardez les graines humides pendant la germination. Elles mettront environ un mois à germer et pousseront bien sous une lumière fluorescente ou sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée. Mais ne vous faites pas d’illusion sur sa capacité de produire autre chose que des feuilles. Pour voir fleurir un citronnier, il faut l’acheter en pépinière.

Soins des plantes

Préparez un mélange drainant, riche, neutre, arroser sans excès. Pendant la croissance, utilisez un engrais spécial agrumes, un arrosage sur 2; taillez légèrement en mars et surveillez araignées, cochenilles et pucerons.


Le citron dans d’autres applications

Le jus de citron peut s’avérer très utile pour le nettoyage d’objets en aluminium, et entre dans la composition de la mixture pour nettoyer les ustensiles en cuivre.
Il semblerait aussi que le jus de citron ait des vertus spermicides, en raison de sa forte acidité (pH plus faible que dans le vagin). Des études sont en cours pour vérifier si le jus de citron a une incidence sur le virus du Sida.
Le jus de citron peut également servir comme encre invisible. Il suffit d’écrire avec son jus comme encre et, ensuite, de faire chauffer la feuille au-dessus d’une chandelle (pas trop près) pour voir apparaître les écritures.


Citron cru sans peau
(valeur nutritive pour 100 g)
eau : 88,98 g cendres totales : 0,30 g fibres : 2,8 g valeur énergétique : 29 kcal
protéines : 1,10 g lipides : 0,30 g glucides : 9,32 g sucres simples : 2,50 g
oligo-éléments
calcium : 26 mg fer : 0,60 mg magnésium : 8 mg phosphore : 16 mg
potassium : 138 mg cuivre : 0,037 mg sodium : 2 mg zinc : 0,06 mg
vitamines
vitamine C : 53,0 mg vitamine B1 : 0,040 mg vitamine B2 : 0,020 mg vitamine B3 : 0,100 mg
vitamine B5 : 0,190 mg vitamine B6 : 0,080 mg vitamine B9 : 0 µg vitamine B12 : 0,00 µg
vitamine A : 22 UI rétinol : 0 µg vitamine E : 0,15 µg vitamine K : 0,0 µg
acides gras
saturés : 0,039 g mono-insaturés : 0,011 g poly-insaturés : 0,089 g cholestérol : 0 mg
Les risques du citron

Le citron est aussi photosensibilisant. Lors de l’application du jus de citron sur la peau, des tâches peuvent apparaître suite à une exposition au soleil. Il existe deux réactions : la photo-toxicité et la photo-allergie.
Le citron peut aussi causer des brûlures au niveau des muqueuses si son jus ou bien son huile essentielle sont absorbés en trop grandes quantités. Les muqueuses brûlées peuvent être des muqueuses de l’œsophage, de l’estomac ou autres.

avatar
Roseline
Admin

Messages : 306
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 66
Localisation : Dammarie les lys

Voir le profil de l'utilisateur http://the-citron.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Message par blanche14 le Jeu 17 Jan - 19:21

Je rajoute un peu de lecture que j'ai trouvée super instructive

Le citron possède de multiples vertus et peut ainsi agir comme allié pour notre santé.
citron
Antioxydant
Le citron renferme différents types de flavonoïdes. Ces derniers sont des antioxydants puissants qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, de prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires car ils contribueraient à diminuer l’agrégation des plaquettes sanguines.
citron
Anti-inflammatoires
Ces flavonoïdes ont également des propriétés anti-inflammatoires.
Des expériences ont démontré que la consommation régulière de jus de citron et autres agrumes, fait augmenter les taux sanguins de corticostérones et d’ACTH, des anti-inflammatoires naturels.

Efficace pour la circulation sanguine
Au niveau du système circulatoire le citron jouerait également un rôle sur la réduction du cholestérol. Le citron à la propriété de fluidifier le sang. Mais, selon le Dr Paul Nègre, le citron a également la propriété d’améliorer très rapidement la majorité des syndromes hémorragiques.
Le citron est, par exemple, très efficace contre les saignements de nez.
citron
Antiseptique
Le citron est un puissant antiseptique, il combattrait efficacement une vingtaine de germes.
On utilise le citron pour lutter contre les premiers symptômes de rhume, grippe. Ce pouvoir antiseptique est également efficace dans les problèmes d’infections urinaires, vésicales et rénales. Son action diurétique accélère l’élimination des toxines. Il préserve l’appareil digestif des infections, dont les diarrhées.

Reminéralisant

Le citron malgré un goût acide n’est pas acidifiant. Par contre les sucres blancs, les amidons, les pâtisseries ont une saveur douce mais sont des produits hyper-acides et déminéralisant. Le jus de citron, bien métabolisé, chasse les sels usés résiduels, aide à leur expulsion urinaire et fixe ses propres sels à l’état naissant dans les tissus carencés.

Dans 1 litre de jus de citron= 1 gr de calcium, 0,30g de phosphore, manganèse, iode, silice, soude et potasse, fer, cuivre, potassium… mais aussi : vitamine C, des flavonoïdes, des citrines, des carotènes, vitamine A, B1, B2. C’est un très bon reminéralisant, très utile en cas d’anémie, de fatigue, de cheveux ou ongles cassants…

Le naturopathe français Raymond Dextreit écrivait, à propos du citron : « Nous ne nous étonnons même plus devant les résultats merveilleux dus aux citrons, tellement ceux-ci nous sont devenus coutumiers ». Beaucoup d’adultes se souviennent de son remède naturel qu’on leur donnait lorsqu’ils étaient enfants, pour favoriser la croissance de leurs os : l’œuf-citron.

Prenez un verre dans lequel vous placerez un œuf entier, sans le casser. Prenez ensuite un citron, que vous pressez. Versez-en le jus sur l’œuf, jusqu’à le recouvrir complètement. Laissez quelques heures la réaction se faire avant de récupérer le jus de citron que vous boirez.

Une cure de 21 jours s’avère être un formidable reminéralisant. Pourquoi ? D’abord parce que le citron, même s’il est acide au goût, apporte des éléments basiques dans l’organisme. Son jus acide va réagir avec la paroi calcaire de l’œuf et extraire des éléments alcalins qui eux aussi participeront à désacidifier le milieu intérieur. On sait que le jus de citron, pris en cure, améliore les douleurs articulaires, car il réduit le taux d’acidité dans l’organisme. En l’utilisant avec ce procédé, on associe l’effet drainant et l’effet reminéralisant.

Le citron et notre peau : un ami de notre beauté
citron
Rien de tel que le citron pour rajeunir la peau. Celui-ci contribuera à maintenir l’équilibre du PH de la peau. Le citron est astringent sur la peau ce qui veut dire qu’il resserre les pores de la peau et s’avère très efficace contre l’acné. Il tonifie l’épiderme quelques gouttes peuvent aider à combattre les rides. Comme nous l’avons vu ses propriétés antiseptiques peuvent contribuer à soigner une blessure.
Mélangé à de l’huile d’olive et d’amande douce, il est un remède efficace contre l’eczéma.
citronIl a une action adoucissante sur les rugosités des talons et des coudes.
citronVous pouvez composer un masque pour la peau en mélangeant en proportions égales du citron à du miel. Pour soigner une blessure, quelques gouttes de citron agiront comme antiseptique. Pour le pied d’athlète (mycose des pieds) on l’utilisera mélangé à du jus de papaye. Les cheveux seront plus brillants s’ils sont rincés avec du jus de citron.
citronAttention le citron est aussi photo sensibilisant et au contact du soleil, il peut provoquer des taches brunes sur la peau : ne pas utiliser de citron ou d’huile essentielle de citron avant une exposition au soleil !

Quelques trucs
citron

En huile essentielle, son action anti-inflammatoire est appréciable, notamment en massage, lors des crises de rhumatismes ou d’arthrite ou lors de crampes ou tendinites.

Un peu de jus de citron frais ajouté à une infusion d’herbes ou pris tel quel avec un peu de miel est un vieux remède utilisé contre les maux de gorge et infections des voies respiratoires supérieures.
citron
Un autre vieux remède consiste à appliquer une tranche de citron épaisse et fraîchement coupée, à un abcès ou à un autre type d’éruption cutanée, notamment les verrues.
citron
Une piqûre d’insectes, appliquer un morceau de citron, la démangeaison et la douleur disparaîtront rapidement.
citron
Pour une migraine, appliquer des compresses de jus de citron sur les tempes et directement des tranches de citrons.
citron
Même pour nos pieds que l’on maltraite et martyrise souvent, pour les soulager frottez la voûte plantaire avec du jus de citron.
citron
Pour avoir des dents blanches, les brosser deux fois par semaine avec un mélange de jus de citron jaune, de citron vert et de pamplemousse non dilué. Cette solution permet de réduire le tartre.
citron
Propriétés amaigrissantes du citron
Selon le Dr Mark Moyad M.D. de l’Université du Michigan, des récentes recherches sur le citron révèlent que la vitamine C, dont le citron est riche, réduit le taux d’hormones qui stimulent le centre de l’appétit dans le cerveau.
citron
Consommation
Consommer des fruits bien mûrs cela va de soi. Il est conseillé de manger le citron au moins deux heures après un repas et attendre vingt minutes avant d’absorber d’autres aliments après consommation.

Réduire ses douleurs articulaires naturellement : c’est possible

Les rhumatismes articulaires représentent le terme médical des douleurs articulaires. Ils correspondent à des inflammations douloureuses des articulations. D’autres termes comme la crise de goutte, l’arthrite, l’arthrite rhumatoïde, l’arthrose, la polyarthrite (ils peuvent être aigus ou chroniques).

Quelle méthode est généralement utilisée pour traiter les douleurs articulaires ?

Les traitements médicamenteux classiques, antalgiques et anti-inflammatoires, apportent un certain soulagement temporaire aux arthritiques en masquant les douleurs. Ils permettent de traiter la conséquence de la maladie, à savoir la douleur, mais en aucun cas de résoudre les véritables causes. De plus la prise trop fréquente de médicament peut créer certains désagréments : fatigue, troubles digestifs, nausées étourdissements, états dépressifs…)

Quelles sont les causes des douleurs articulaires ?

Pour soulager les douleurs articulaires, comme pour toute autre maladie, il faut résoudre les causes du problème qui résident essentiellement dans nos mauvaises habitudes de vie. La véritable cause de ce problème est une trop forte présence de toxines dans le corps. Pour protéger les organes vitaux lorsque la toxémie augmente, l’organisme dirige certaines toxines dans des lieux de stockage temporaire. Dans le cas des arthritiques, c’est de l’acide urique principalement qui est stocké dans les articulations sous forme de cristaux.

Que se passe-t-il ?

Les toxines proviennent de l’extérieur de l’organisme par l’alimentation, la pollution…

L’organisme cherche à éviter l’empoisonnement pour préserver son équilibre. Dans un premier temps, le foie neutralise beaucoup de molécules toxiques et celles-ci sont ensuite éliminées par les émonctoires (organes excréteurs qui filtrent le sang : les reins, le foie, les poumons, la peau et les intestins).

Lorsque les toxines sont plus rapidement produites et ingérés que les capacités que possède notre corps à les éliminer, la toxémie augmente.

Trois facteurs sont responsables de ce phénomène :

- L’augmentation de l’apport de toxines (digestion, stress, activités physique intenses…).

- La diminution de la capacité de neutralisation et d’épuration des émonctoires. Leur capacité de travail s’atténue parce que le corps est en carence (vitamines, sels minéraux et oligo-éléments) indispensables au fonctionnement des cellules mais aussi parce qu’ils sont surmenés depuis trop longtemps.

- La diminution de la quantité d’énergie dont le corps dispose. Le déficit énergétique, ne permet plus à l’organisme de réaliser correctement toutes ses fonctions parmi lesquelles se trouve la fonction d’élimination. Cette dernière faiblit et par conséquent la toxémie augmente.

Dans tous les cas, le résultat est une élévation du taux de toxines dans l’organisme. Chez les personnes souffrant de douleurs articulaires, de nombreuses toxines, dont l’acide urique, ne peuvent pas être éliminées se retrouvent stockées dans les articulations jusqu’au moment où l’organisme retrouve sa capacité à les éliminer.



Comment obtenir des améliorations ?
- Diminuer les apports de toxines.
- Mettre au repos les émonctoires
- Apporter un regain énergétique à l’organisme

Tout cela peut paraître complexe mais pour obtenir des résultats nous devons dans un premier temps modifier certaines habitudes alimentaires : c’est avant tout l’alimentation qui permet d’atteindre l’atténuation ou la disparition des douleurs articulaires. Le repos, le sommeil, la pratique d’activités physiques appropriées, la gestion du stress et des émotions ainsi que d’autres composantes favorisent l’amélioration car l’organisme représente un tout, une globalité. De nombreuses petites choses mises bout à bout finissent par donner un grand changement avec diminution des douleurs et donc meilleur qualité de vie.

Comment s’y prendre ?

Adopter une alimentation saine et adaptée, pauvre en toxines et surtout en acide urique qui est le principal responsable des douleurs articulaires. Respecter les associations alimentaires compatibles pour restreindre le travail digestif donc économiser de l’énergie, et pour limiter la production de molécules toxiques issues d’une mauvaise digestion. Une alimentation saine permet également de combler les carences en vitamines et sels minéraux que vous pouviez avoir, ainsi que le déficit en oméga 3. Le repos, les activités physiques adaptées, la gestion du stress et des émotions permettent d’amplifier le regain énergétique de votre corps et de limiter un peu plus la production de toxines. Le regain d’énergie obtenu et les apports moindres de toxines vont soulager le travail des émonctoires (foie, reins, peau, poumons, intestins) qui seront plus efficaces.

Un mode de vie plus sain va permettre au corps de se reposer. Par conséquent, il va commencer à déstocker les dépôts d’acide urique et d’autres toxines dans les articulations (ce qui peut pendant un temps intensifier les douleurs). Ces toxines sont ensuite dirigées par la circulation sanguine vers le foie pour être neutraliser puis vers les reins pour finalement être évacuer à l’extérieur du corps. La diminution des dépôts de toxines dans les articulations va ensuite s’accompagner d’une diminution des douleurs.

Dans cet article, je vais principalement développer le thème de l’alimentation qui représente un pilier fondamental pour un meilleur état de santé.

Quels sont les mauvais aliments ?

Les personnes souffrantes de douleurs articulaires doivent limiter ou éliminer les aliments qui apportent le plus de toxines, ceux qui favorise le plus le développement d’états de carence ainsi que les aliments les plus difficiles à digérer.

L’acide urique provient du métabolisme des purines, c’est-à-dire que dans notre corps les purines contenues dans les aliments subissent des transformations et produire de l’acide urique qui est un déchet devant être éliminer.

Les aliments les plus riches en purines sont :

- Le thé, le café, le chocolat ;

- Les produits animaux : viandes et surtout les abats, poissons, charcuteries et tous les autres produits transformés industriellement en contenant ;

- Les légumes secs (soja, fèves, pois cassés, lentilles…).

Voici quelques règles pour l’alimentation des personnes arthritiques :

- éviter la suralimentation car des repas copieux consomment beaucoup d’énergie et occasionnent une surcharge de travail aux organes excréteurs.

- Supprimer le sucre blanc. Si vous souhaitez consommer du sucre, utilisez du miel ou du sucre complet.

- Diminuer fortement tout ce qui est à base de blé (difficile à métaboliser et participe à l’installation de carences).

- Diminuer la quantité de produits animaux consommés car ils apportent des purines et qu’ils sont liés à la surconsommation de protéines comme ce sont des aliments qui en contiennent beaucoup.

- Diminuer votre consommation d’alcool. Si vous souhaiter boire de l’alcool avec modération, prenez de préférence un verre de vin pendant le repas.

- Eviter de consommer des légumes secs pendant plusieurs mois.

- Supprimer le plus possible les épices et condiment (poivre, moutarde, piment…). Utiliser les herbes aromatiques (basilic, thym, ciboulette…) ainsi que l’ail, l’oignon, l’échalote pour les remplacer.

- Diminuer votre consommation de thé, de café et de chocolat. Ils sont particulièrement nocifs car ils sont plus riches en purine que les produits animaux. Il faut tenter de les diminuer au maximum.

- Privilégier les huiles de première pression à froid. Manger des noix, utiliser de l’huile de colza ou de noix pour leurs apports en oméga 3 qui combleront un peu le déficit tout en atténuant les effets inflammatoires. L’huile d’olive est aussi très bonne.

- Consommer beaucoup de fruits et de légumes frais.

- Les graines germées de légumes secs, de céréales ou d’autres espèces sont très intéressantes pour leur richesse en vitamines et en sels minéraux.

- Eviter les gâteaux contenant très souvent du sucre blanc, de la farine blanche, beaucoup de graisses saturées…

- Respecter les combinaisons alimentaires pour favoriser la digestion qui demandera ainsi moins d’énergie. Ne mélangez pas les fruits avec les autres aliments. Privilégier les légumes verts.

- Supprimez les desserts en fin de repas.

Si vous souhaitez réellement atténuer et faire disparaître vos douleurs articulaires, tous ces conseils vous seront très utiles. Par ce changement d’alimentation, on agit directement sur la cause du développement de la maladie arthritique. Vous sentirez ainsi que votre corps recouvre un meilleur état de santé. L’accompagnement d’un naturopathe vous permettra de réaliser votre transition alimentaire plus facilement. De plus, cette personne répondra à vos questions et vous donnera de précieux conseils en cas de difficultés pour maintenir les changements alimentaires.

Quels autres changements ?

Le repos permet à votre corps de pouvoir régénérer son énergie et d’avoir plus d’énergie disponible pour l’élimination des toxines puisque de nombreuses fonctions (musculaire, intellectuelle…) sont réduites à leur minimum. L’activité physique adaptée favorise l’oxygénation de l’organisme. Les cellules fonctionnent mieux et leur capacité à éliminer augmente. Enfin, la gestion du stress et des émotions libèrent beaucoup d’énergie que l’organisme peut utiliser pour ses fonctions importantes : le massage et la relaxation permettent d’évacuer beaucoup de tensions.
le site http://www.objectif-vitalite.fr/index.php?page_id=actualites

avatar
blanche14

Messages : 130
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 53
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://detentedespieds.eklablog.com/accueil-c21612093

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Message par luce le Jeu 17 Jan - 21:36

je le lu avec plaisir !!!tres intéressent

luce

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Message par Rosecayenne le Lun 21 Jan - 10:36

Roseline et Blanche,
Roseline je te remercie pour ce beau post , les différentes façons pour une bonne utilisation ont été notées religieusement
Blanche j'ai été attentive à ce complément d'infos.
Je dois l'avouer j'étais bien loin d'utiliser toutes les vertus du citron, ma façon la plus basic d'utilisation
était en cuisine, parfois en grog, et bien entendu le rhum(citron/glaçons/sucre) en appétitif...
Ce blog me donne l'occasion de connaitre tous ses potentiels, et pourtant je possède dans mon jardin un citronnier qui donne de beaux fruits bien jaunes, en revanche la variété verte est plus employée ici.
Rosecayenne


avatar
Rosecayenne

Messages : 55
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 57

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Message par blanche14 le Mar 29 Jan - 20:23

Rosecayenne bonjour , c'est trop bien d'avoir une jolie citronnier chez sois , ma belle mére en a aussi au portugal
alors raison de plus pour bien en profiter
tu peu ajouter dans ton produit vaisselle le jus d'un citron , bien mélanger et ton produit est plus épaix , je le trouve mieux
aprés tu peu nettoyer le gras en cuisine avec le jus de citron je rajoute un peu de produit vaisselle parfois je trouve que c'est bien , et d'autre moins bien cela dépend j'ai pas eu le temps de chercher une belle info que les vertu du citron dans la maison
avatar
blanche14

Messages : 130
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 53
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://detentedespieds.eklablog.com/accueil-c21612093

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CITRON – Ses bienfaits et propriétés thérapeutiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum